Vous recherchez un logement, découvrez nos annonces

Prépa Pharmacie

Déroulement des études

1ère année

Elle est ouverte à tous les bacheliers. C’est l’année dans laquelle la sélection s’effectue. Un concours permet aux étudiants de passer en 2ème année. Le programme de cette année est composé de mathématiques, physique, chimie, biologie et de culture générale pharmaceutique.

2ème année

Elle est composée d’un stage officinal, de cours magistraux portant sur des sciences fondamentales et pharmaceutiques, et un grand nombre de travaux pratiques.

3ème et la 4ème année

Elles sont deux années où l’étudiant apprend les connaissances nécessaires à tout pharmacien. Il y découvre les sciences pharmaceutiques (galénique, pharmacologie, pharmacocinétique, toxicologie, pharmacognosie, chimie thérapeutique…) et les sciences biologiques (biochimie clinique, hématologie, infectiologie, immunologie…). A la fin de la 4ème année, l’étudiant doit faire un choix concernant son avenir. En effet, le 3ème cycle est spécifique à l’orientation de l’étudiant. Il existe 3 filières différentes : officine, industrie, internat

5ème année

est dite « année hospitalo-universitaire » : pendant 1 an (ou 6 mois si la filière industrie a été choisie) l’étudiant travaille le matin à l’hôpital en tant qu’externe en pharmacie. L’après midi, des cours sont organisés à la faculté en fonction de la filière choisie.

L’internat

Les étudiants reçus au concours de l’internat en pharmacie commencent leur internat au début de la 6ème année.
L’internat dure 4 ans. Pour les autres, la 6ème année se compose de cours, d’un stage professionnel de 6 mois et de la soutenance de la thèse d’exercice.

Coefficients

  • UE 1 : Chimie, Biochimie (10),
  • UE 2-1 : Biologie Cellulaire, Histologie, Embryologie (10)
  • UE 3-1 : Biophysique (6)
  • UE 6 : Biostatistiques (4)
  • UE 3-2 : Physiologie (6)
  • UE 5 : Anatomie (4)
  • UE 6 : ICDM (6)
  • UE 7 : Santé – Société – Humanité (4)
  • UE 8 : Pharmacie (20) : Chimie, MPS (20)

Organisme eucaryote

Une matière à fort coefficient qui rapporte des points.
Il y a quelques EDs mais très abordables qui permettent de se remémorer le cour.

Cette matière est partagée en 2 parties :

  • La parasito (Le Pape) : avec présentation des organismes pathogènes pour l’homme et leurs modes de contamination. C’est une matière où le par coeur est maître. Les cours sont très bien structurés malgré une prise de note obligatoire.
  • Les plantes (Roussakis) : cette matière s’intéresse aux différentes plantes et aux utilisations médicinales que l’on peut en tirer. Là encore une fois, il faut apprendre par coeur. Son poly est très bien structuré et il y a peu de notes à prendre.

Ces deux parties sont intéressantes et l’épreuve consiste en un QCM sur des questions de cours. Bien retenir le plan car il oriente la structure du cours selon les variétés de plantes ou parasites.

Base chimique du médicament

Cette fois c’est de la chimie pure, faite par un autre professeur Ses cours sont très clairs mais assez rapides.
Attention aussi à la prise de notes, car ses cours sont incomplets pour faire en sorte que les étudiants viennent en AMPHI.

Les EDs sont très importants, car les professeurs vous fournissent des exercices types pour le concours.
Contrairement à la matière précédente, c’est de l’exercice qu’il faut pratiquer, maitriser les réactions !

Contactez-nous par téléphone
Rennes : 02 99 30 47 37